BARNES PROVENCE LITTORAL
Créez un compte pour gérer vos alertes
Connectez-vous et gérez vos alertes
Mot de passe oublié

Le prix de l'immobilier à Aix-en-Provence

Découverte

21/11/2022

Aix-en-Provence est une ville animée au cœur de la Provence, avec un centre-ville historique prestigieux et très dynamique. Sur le plan immobilier, la ville de Cézanne se classe au quatrième rang des villes françaises les plus dynamiques sur le plan immobilier.

Les atouts de la ville provençale

Aix-en-Provence est « la ville de Provence »par excellence et offre un cadre de vie exceptionnel à ses habitants. Avec son climat ensoleillé, son art de vivre réputé, sa solide activité économique, son attractivité touristique et son offre universitaire, mais aussi sa bonne desserte de transport (avion, train, autoroute), Aix-en-Provence fait partie des villes les plus dynamiques de France.

De pas ses nombreux atouts, aux candidats « locaux » s'ajoutent aujourd'hui salariés mutés, retraités en quête de résidence principale, français et étrangers amateurs de résidences secondaires et des télétravailleurs prêts à quitter Paris.

En outre, Aix-en-Provence attire une population bourgeoise et plutôt chic ainsi que de nombreux investisseurs, de ce fait, avec d’avantages d'acquéreurs que de biens à vendre, le marché immobilier aixois est tendu.

Un contexte immobilier qui connaît des difficultés

Ces derniers mois, la hausse des prix des logements, la remontée du coût du crédit ainsi que le renchérissement des travaux sont venus rebuter les ménages ayant un projet d'achat et nous pouvons alors observer une certaine décélération. 

De fait, la part d'apport demandée par les banques a augmenté, il faut désormais près de 21% d'apport, alors que les banques n'en demandaient presque plus en 2017. De plus, la hausse des taux d'intérêt est un autre facteur de ralentissement. En effet, en quelques mois, le coût des crédits à l'habitat a augmenté jusqu'à 0,7 points dans certaines banques. A cela s'ajoutent également des conditions d'octroi de crédit plus strictes : les particuliers ne peuvent plus emprunter au-delà de 25 ans et les mensualités sont limitées à 35% des revenus.

En effet, l'euphorie post-Covid, marquée par des niveaux de vente exceptionnels et des hausses de prix aux niveaux records, commence à prendre fin et la flambée des prix avec. En ce qui concerne le marché de l'immobilier de luxe, il n'échappe pas à ce léger coup de frein même si le très haut de gamme continue à très bien fonctionner. En effet, une maison de ville avec jardin ou un appartement avec vue magnifique continuent à partir très vite et très cher.

 

Aix-en-Provence: un marché dynamique et des prix élevés

Malgré un contexte immobilier compliqué, Aix-en-Provence affiche les niveaux de prix les plus élevés des Bouches-du-Rhône sur quasiment l'ensemble des segments du marché immobilier. Une réalité qui traduit l'attrait démesuré de la ville auprès des candidats à la location et à l'achat.

En termes de transaction, Aix-en-Provence se trouve sur la plus haute marche: selon les statistiques de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) dans le neuf (pour les appartements), elle affiche le niveau de prix le plus élevé du département à 6 285€/m² en moyenne, fin 2021, chiffre en hausse de 6% par rapport à 2019, dernière année avant la Covid. Dans l'ancien, Aix-en-Provence affiche un prix moyen de 6 644€/m² en 2021. A savoir qu'en 6 ans, le coût moyen des mensualités pour accéder à la propriété a augmenté de 90 euros dans l'ancienne capitale des Comtes de Provence.

Aix-en-Provence : un marché immobilier tendu

A Aix-en-Provence, il faut en moyenne 48 heures pour conclure une transaction immobilière. En effet, de nos jours, trouver un bien à Aix relève de l'exploit. De plus, les prix flambent, environ plus 10% en seulement un an et cela peut être plus pour certains biens très recherchés. L'offre est peu garnie, notamment d'appartements avec extérieur en centre-ville, ou de villas avec piscines dans les villages environnants. Les prix varient aussi selon les quartiers aixois et surtout parmi les plus cotés.

Sextius Mirabeau

Le bas des Champs-Elysées aixois du cours Mirabeau offre la proximité du centre historique et des commerces. On y trouve essentiellement des appartements datant des années 2000 avec terrasses, ascenseurs, et parkings souterrains. Dans le secteur des allées provençales, il faut compter entre 6 000 et 8 000 €/m², selon le standing et les prestations, voire même 10 000 €/m² pour les derniers étages sans vis-à-vis.

Mazarin

Au sein du quartier Mazarin, faisant partie du Top 5 des quartiers d'Aix-en-Provence, les immeubles de caractère des XVII et XVIIIe siècles jouxtent des hôtels particuliers, parfois transformés en petite copropriétés. Ces pépites monnaient leur rareté et affichent des prix entre 7 000 et 8 000 €/m². Certains appartements en étage élevé, avec vue dégagée, terrasse ou balcon, peuvent atteindre les 10 000 euros du mètre carré.

La Torse, La violette

Ces deux quartiers chics, la Torse et la Violette, sont très prisés. Le paisible secteur verdoyant de la Torse regroupent de grandes villas et de belles habitations bourgeoises qui se libèrent rarement ou à des prix très élevés et qui se vendent entre 1 et 2 millions d'euros. Le quartier de la Violette, géographiquement plus petit, et situé entre les boulevards de la Violette et Aristide-Briand, à deux pas du centre-ville à pied, plaît également pour son ensemble assez similaire de maisons des années 1950 et 1960. Ici, il faut prévoir au moins 1,3 millions pour une villa de 160 m² avec 500 m² de jardin et pouvant grimper jusqu'à 2 millions d'euros.

Saint-Mître

A seulement 2 km du centre-ville, le quartier Saint-Mître, offre de nombreux appartements récents aux surfaces rationnelles avec balcon, terrasse, vue et parking. Des avantages que l'on ne trouve pas dans le centre historique. Ici, un appartement neuf coûte en moyenne 6 500 € le m² contre 5 000 €/m² pour un appartement ancien.

Saint-Jérôme

A vingt minutes à pied du centre, cette zone affiche des prix un peu plus doux et propose des appartements dans des immeubles des années 1960 à 1990 entre 3 500 et 5 000 €/m². Quant aux maisons de villes, elles se monnaient entre 7 000 et 8 000 euros le mètre carré dépassant vite le million d'euros.

Puyricard

Puyricard, en pleine campagne, à cinq minutes en voiture du centre-ville d'Aix-en-Provence, offre à ses habitants une ambiance typique de village provençal. Cette quiétude séduit de plus en plus les personnes à la recherche de résidences principales voire secondaires. Il faudra tout de même compter 550 000 euros pour une maison de 90 m² et au moins trois fois ce prix pour une vaste villa de 200 m². Les mas et bastides provençales, typiques de l'architecture locale, coûtent de 2 à 3 millions d'euros.

L’investissement locatif sur Aix-en-Provence

De nombreuses personnes recherchent une résidence principale, mais on rencontre de plus en plus d'investisseurs s'intéresser au marché aixois afin d'y réaliser un investissement locatif. En effet, Aix-en-Provence est une ville qui accueille de nombreux étudiants et le marché locatif est très dynamique à la saison estivale, en amont de la rentrée universitaire.

Des quartiers centraux, comme le quartier Mazarin, attire des investisseurs friands de petites surfaces facilement louées aux étudiants dans l'année, et aux vacanciers Airbnb durant l'été. C'est pourquoi, les prix en hausse ne semblent pas freiner les amateurs de la belle provençale, surtout lorsqu'on peut miser sur les studios, de plus en plus rares à la location. Effectivement, un studio acheté 120 000 € se loue 550 €, soit entre 4 et 5 % de rentabilité.

En outre, le marché immobilier à Aix-en-Provence s'est rarement aussi bien porté. Si vous envisagez l'achat d'une maison ou l'achat d'un appartement à Aix-en-Provence, rendez-vous au sein de notre agence BARNES Aix-en-Provence afin de bénéficier de nos conseils et du meilleur de l'immobilier à Aix-en-Provence.